Les honoraires de l’avocat sont librement fixés, en accord avec le client, selon la complexité et les enjeux de l’affaire, ainsi que le volume de diligences accomplies par l’avocat.

La conclusion d’une convention d’honoraires est nécessaire, dans un souci de sécurité et de clarté pour les deux parties.

Le cabinet propose généralement un forfait pour des prestations relativement simples, ou bien un taux horaire, si le dossier requiert des diligences approfondies ou régulières.

Les parties se mettent d’accord sur le montant et les modalités de règlement des honoraires au début de la prestation, puis, au fur et à mesure, le cas échéant, selon la tournure que peut prendre le dossier.

Un honoraire supplémentaire sur le résultat à obtenir pourrait être entendu entre les parties, dans certaines affaires.